C'est elle la Secrétaire d'Etat aux droits de l'homme, Rama Yade, un membre du gouvernement français qui a participé pour la première fois à la cérémonie de commémoration du génocide. Comme l'a déclaré recemment le Président Sarkozy mais aussi Bernard Kouchner à Kigali, Rama Yade a regretté les erreurs et faiblesses de la France et de la communauté internationale au Rwanda.

La france devrait laisser le côté arrogant des puissants de ce monde et joindre les autres pays qui un jour ou l'autre ont présenté des excuses au peuple rwandais. Quand on parle de génocide, certains ne comprennent pas les souffrances endurées et le prennent à la légère il faut l'avoir vécu et surtout survecu pour le comprendre! Le peuple rwandais a tellement souffert et ce n'est pas les théoriciens de l'idéologie génocidaire et tous ces juges-politiciens de l'occidents, aux cerveaux inconsciemment armés de machettes , qui nous découragerons à construire notre pays. Ce n'est même pas ces bourreaux assoiffés de sang et honteux de ce qu'ils ont fait, qui jettent les grenades sur les sites où reposent leurs victimes et égorgent les rescapés de leurs odieux crimes qui nous freineront! Une chose est sûre, nous allons vaincre le mal car nous l'avons déjà vaincu et tous ensembles nous disons NEVER AGAIN! Aucun geste, aussi ménaçant qu'il soit, ne nous empêchera de nous incliner sur les tombes des notres!

Carine